Votre agence déclare votre accident à la CPAM

C’est votre agence d’emploi qui déclare votre accident à votre Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM). La déclaration doit se faire par lettre recommandée avec accusé de réception dans les 48 heures à compter du jour où elle a connaissance de l’accident. Exemple : Si votre agence est informée sous 24 heures, elle doit donc faire la déclaration dans les 72 heures qui suivent votre accident.

En l’absence de déclaration par votre agence d’emploi, vous pouvez la faire vous-même en l’envoyant par courrier recommandé à la CPAM dont vous relevez. Dans ce cas, la CPAM est tenue, dès réception de votre déclaration, d’en adresser un double à votre agence. L’agence peut émettre des réserves motivées. Un double de cette déclaration est également adressé au médecin du travail.

La CPAM

La CPAM peut vous demander, ainsi qu’à votre agence, tous les renseignements complémentaires qu’elle juge utiles. Elle aura besoin que votre agence lui remette une attestation de salaires. Ce document sera adressé en même temps que la déclaration d’accident (ou au moment de l’arrêt de travail si celui-ci est postérieur).

Votre agence signale votre accident à AG2R La Mondiale

C’est votre agence d’emploi temporaire qui doit déclencher votre dossier de demande de d’indemnités complémentaires auprès de AG2R La Mondiale, l’organisme de prévoyance. Grâce au système de déclaration appelé « Juliett » accessible sur le site www.reunica.com, votre agence peut signaler l’accident dès que l’évènement est connu et ce, sans attendre de disposer de toutes les pièces nécessaires à la mise en place de l’indemnisation. Ce complément éventuel ne sera versé qu’après le paiement des indemnités journalières par la CPAM.

quelles démarches pour en bénéficier?