Votre état de santé vous permet alors de reprendre le travail et le médecin qui déclare votre aptitude vous remet un certificat médical final de guérison.

Ce certificat devra être transmis à la CPAM par vos soins.